Accueil | Vidéos pornos à télécharger | annuaire | contact

Histoire érotique



Samedi 18 février 2006 11:17

Le photographe Henri Maccheroni est un esthète, une sorte de poète de la photographie de charme. A travers son projet intitulé « Fragment de journal d’Eros », il a décidé de réunir pas moins de 2000 photos de sexe féminins en noir et blanc. Tantôt raffinée, tantôt animale ou intriguante, l’intimité féminine est présentée dans toute sa diversité. Similaire et pourtant toujours différent, ce photographe assouvira son obsession du sexe de la femme durant les années 60 et 70. Au gré de ses multiples séances de prises de vue, il poursuit sa quête initiatique du mystère féminin. Curiosité satisfaite, secret dévoilé ou simple lassitude, il met un terme à ses séries photographiques en 1974. Là, il entame une longue phase de tri et de classement des 2000 photos les plus représentatives de son oeuvre. Nul ne connaitra jamais ses critères de choix…

Photo sexe féminin en gros plan
Lire la suite

Rubrique Art, Chatte poilue, Gratuit, Gros plan, Histoire érotique, Noir et blanc, Photo, Vintage | Aucun commentaire pour le moment »
Samedi 14 janvier 2006 21:57

Etant jeune, qui n’a jamais fantasmé sur une de ses profs ? Personnellement quand j’étais au collège je fantasmais sur ma prof de maths. Elle était blonde, grande, avait une poitrine généreuse et portait de petites lunettes qui lui donnaient une allure très stricte. Dans mes rêves érotiques, j’imagine ce professeur très sévère me demandant de rester après le cours pour me donner une leçon « très » privée. N’ayant alors que peu d’expérience, elle guide mes gestes pour que mains caressent délicatement le bout de ses seins durcis par l’excitation…

Prof sexy en porte-jaretelles

Mon sexe déjà dur comme du bois est bien à l’étroit dans mon jean. Elle s’occupe alors d’ouvrir ma braguette pour libérer ce bel engin… A peine libéré, elle s’agenouille pour le porter à sa bouche. Ses petits coups de langue avides sur le bout de mon gland me font frémir de désir. Après de longues minutes ou elle me suce, elle m’enfile un préservatif et s’asseoie cuisses ouvertes sur son bureau laissant apparaitre ses bas. Là, elle retrousse sa jupe et écarte doucement sa culotte en dentelle noire dévoilant son pubis bien fourni.

Je bande comme un fou. Elle m’attrape soudainement par les reins et prends ma queue pour l’enfoncer d’une traite dans sa fente humide. D’abord surpris par ces nouvelles sensations, je lui donne ensuite des coups de reins de plus en plus forts rythmés par ses gémissements de plus en plus bruyants. Je sens le plaisir monter en moi et après quelques instants je ne peux plus me retenir et je laisse ma semence se répandre en elle…

Parfois les rêves rejoignent la réalité… pas cette fois hélas. Cette histoire ne restera pour moi du domaine onirique. Mais que vaut la réalité face à l’imaginaire et la liberté des divagations de l’esprit ?

Si vous souhaitez partagez vos fantasmes sur le blog sexe n’hésitez pas à me contacter

Offre spéciale à ne pas rater :
Accédez gratuitement au plus gros site hard du moment

Rubrique Bas collants, Erotisme, Fantasme, Gratuit, Gros seins, Histoire érotique, Lingerie, Soft | 2 commentaires »